Conte illustré 6

illustration 12

illustration 13
À ce moment-là, d’un coup, je me retrouvai projeté en tous sens au travers de la pièce.

« Qu’est-ce qui pourrait me sauver ? » Je me le demandai ! La force du dragon était telle que j’avais le sentiment d’être une coquille de noix sur une mer en furie. C’était horrible !

Épuisé, je tombai à terre.

De sa grosse voix, il me lança : « Il serait heureux que tu possèdes un peu plus de courage ! d’agilité ! et de concentration ! »

– « Tiens ! le dragon n’a pas l’air si cruel. » Intervint l’étrange vieillard.

– C’est vrai. Pourtant l’apparence me semblait contraire … Mais ce n’est pas fini, il dit encore : « Maintenant je vais te donner une épreuve à ta mesure … Hum ! Je ne pense pas que tu souhaites me décevoir ! »

– Lire la suite

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s