Un troisième Trièvois

Le voici avec un motif reproductible dessiné dans Inkscape, donc en vectoriel. Je commence enfin à me sentir un peu à l’aise dans l’interface et les possibilités de ce logiciel. Je dessine toujours ma recherche graphique sur le couteau car je vois mieux ce qui peut être faire en grandeur réelle. Puis je photographie le manche dessiné. Je le remets à l’échelle 1 en 300 DPI dans un logiciel graphique genre Gimp. Puis je passe l’image dans Inkscape où je redessine le motif. J’exporte mon motif propre que je remets en 300 DPI pour retrouver une taille réelle. J’importe à nouveau le résultat dans GRBL qui va piloter le laser sur le manche afin de brûler le bois exactement selon mon motif…

Le Trièvois n° 3 avec son étuis cuir
Lire la suite